BaronCrapo en Ensulsis

BaronCrapo en Ensulsis Chap 5

Baron

Le premier chapitre vous a plu ? Vous en voulez encore ? J’entends d’ici vos joyeux cris acclamant la suite. Merci pour les lectures, le vote et les partages ! En avant pour la suite où vous avez choisis de voir combattre la jeune Méllia…

Chapitre 2 : Six jours.

Part. 1 / 4 :

Encerclé par une dizaine d’homme le Baron et ses deux accompagnatrices prirent le temps de discuter à voix basses. Le chef des mercenaires irrité, prit à nouveau la parole :

« _ Combien de temps allez-vous encore vous moquer ! Descendez de vos chevaux et rendez-vous sans faire d’histoires !

_ Veuillez nous excuser, nous en avons finit ! »

Méllia descendit de cheval et se dirigea vers le chef. L’attention de tous était porté sur cette gosse qui semblait vouloir affronter à elle seule tous ces hommes. Le Baron suivit de Vigillia profitèrent de ces secondes de répit pour s’enfuir au galop.

« _ Rattrapez-les ! Vite !!

_ Vous n’en ferez rien ! » Répondit Méllia avec grande assurance.

Vigillia était sceptique, une décision bien trop vite prise. Le Baron quand à lui semblait serin.

« _ Ils ne nous poursuivent pas… Êtes-vous sûr que l’enfant s’en sortira ?

_ Ne la sous estimez pas, elle s’en sortira très bien ! Sans compter que j’ai l’honneur de me retrouver seul avec vous, ce n’est pas pour me déplaire.

_ N’avez-vous donc pas sentis la présence d’un…

_ Nous l’avons tous remarqué, pourquoi croyez-vous que Méllia ait tant insisté. Alors, dites-moi, c’est un bien long voyage, j’espère que vous n’avez pas d’attaches sentimentales, la distance…

S’éloignant de plus en plus ils étaient irrattrapable dans l’immédiat. Les mercenaires semblaient désemparés, aucun d’entre eux n’avaient réellement envie de frapper une enfant.

« _ Ils se moque de nous… Laissons-là l’enfant, poursuivons-les !

_ J’ai dis… Vous n’en ferez rien ! Battez-vous pleutres ! »

En disant ces mots, Méllia ôta lentement sa capuche. Sa cape malgré l’absence de vent semblait onduler dans l’air. Derrière le chef, un des mercenaires, discret jusqu’à présent, fit avancé son cheval près du chef et chuchota… Le chef reprit la parole :

« _ Je m’attendais à devoir affronter de la magie, j’ai à mes côté celui qui va te mettre une bonne fessé gamine !

_ Je… Ne… Suis… Pas… Une… GAMINE !! »

En spirale autour d’elle une brise se leva, gagnant en puissance et envoyant de la poussière tout autour. Les chevaux se stressèrent, certain des cavaliers reculèrent. Celui qui était en recul, descendit et fit signe a son chef qu’il n’en aurait pas pour longtemps…

« _ Pour ton âge tu sembles avoir de la ressource, une bonne lignée n’est-ce pas ? Avant de te donner une leçon, je vais me présenter. Je suis le grand mage Ramassol, et toi qui es-tu ?

_ Je suis celle qui te mettra à terre, Méllia, fille du BaronCrapo et digne Vindicatrices !

_ Tien donc, encore cet homme… Voilà quelques années que je n’avais eu vent… Mais tout à l’heure ? Voilà qui n’est pas pour me déplaire… »

Seul les hennissements des chevaux trahissaient le silence. Les deux adversaires s’observaient, Ramassol tourna sur lui même en poussant un cris et lança sur méllia une boule d’énergie bleuté qui explosa dans une nuages de poussière.

« _ C’est fini, nous pouvons partir… »

Quelques lieues plus loin, le Baron et Vigillia entendirent l’explosion. Ils se retournèrent et virent la colonne de poussière.

« _ Messire Baron, j’espère que vous n’aurez pas à regretter votre choix.

_ Un duel qui débute dans la poussière, finit dans la boue, éloignons nous encore avant d’être éclaboussés. »

Ils avaient ralenti leurs chevaux et pénétraient dans une vaste forêt de pins. Dans ces méandres de pilier de bois, il n’était pas évident de garder le bon chemin. Nulle pistes. Faire le tour ferait perdre une journée ou deux, c’était bien de trop. Le Baron d’un air inquiet regarda Vigillia et lui dit :

« _ Tu entends ?

_ J’entends que l’on se tutoie maintenant ?

_ Le silence… Pas d’oiseau… Pas un bruit… Ce silence est pesant…

_ Oui c’est… »

Elle ne pu finir sa phrase et tomba de cheval, comme prise d’un lourd sommeil. Le Baron ne comprit pas, regardant de droite et de gauche, rien… Vigillia ? Disparue !

Méllia est elle morte ? Qu’est devenue Vigillia ? Que va faire le Baron ?

Vous aurez peut-être quelque réponse en suivant le prochain épisode des aventures du BaronCrapo !

N’oubliez pas de voter pour la suite :

1 – Le Baron s’éloigne au plus vite !

2 – Le Baron reste !

 

Chap 1 Part 4 Chap 2 Part 2

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Partage l'article si tu l'as aimé